Fil d'actualité du Service Informatique et libertés du CNRS

Correspondant Informatique et Libertés

Centre national de la recherche scientifique

Accueil du siteRèglement européenAnalyse du RèglementRGPD : Une analyse de Philippe De Backer secrétaire d’Etat en Belgique en charge du respect de la vie privée

RGPD : Une analyse de Philippe De Backer secrétaire d’Etat en Belgique en charge du respect de la vie privée

Page publiée le 17 novembre 2017

RGPD/GDPR : Une analyse de Philippe De Backer secrétaire d’Etat en Belgique en charge du respect de la vie privée

Source datanews


Extrait

"Le GDPR est un règlement européen, et la loi s’appliquera dans chaque pays de l’UE. Toute entreprise qui propose des services ou des produits ou collecte des données sur des personnes au sein de l’Europe, devra la respecter. Donc aussi les entreprises américaines, russes et chinoises, si elles font des affaires en Europe. Des procédures sont également prévues vis-à-vis de ce genre d’entreprises. Ce qu’on appelle en jargon un level playing field (règles du jeu équitables) sera réellement créé au sein de l’UE pour le marché interne.

Mais les institutions européennes ont cependant décidé que le contrôle du respect du GDPR se fera au niveau national. Et c’est là que réside une petite lacune, car cela engendrera de nouveau une forme de fragmentation. Les Français et les Néerlandais voudront peut-être mettre d’autres accents, mais nous tenterons à coup sûr de nous coordonner et de collaborer. On sent cependant qu’il y a aura en effet une forme de fragmentation. Et ce n’est évidemment pas sain. Si on aspire à un vaste marché interne, les règles du jeu doivent être pareilles. Et donc aussi l’application et le contrôle de ces règles du jeu."

Lire l’article complet
http://datanews.levif.be/ict/actual...